Florence Madelaine
Sophrologue à Pontchâteau

Qui suis-je ?

separateur essor vert

Je suis Sophrologue, Sophro-Analyste mais avant tout je suis Médium Spirite.

Pour arriver jusqu’à vous, il m’a fallu vivre de grands traumatismes, expérimenter et pacifier mon incarnation terrestre pour comprendre qui je suis réellement et l’accepter.

C’est à partir de l’adolescence, que je commence à me passionner pour les lectures, cherchant à comprendre ce qui m’arrive, comment les traumatismes affectent la vie de l’être humain, comment s’en libérer et sortir de ses mécanismes inconscients pour vivre en plus grande harmonie.

Passionnée d’analyse, je me forme en Sophro -Analyse (Paris). Je suis diplômée depuis 2012. École crée par le docteur Claude IMBERT.

Je suis formée, à la PNL, l’analyse transactionnelle, à la psychologie Freudienne et Jungienne, à la psycho -généalogie, à la méditation, à la relaxation, au tantra (sexothérapeute).

Plus récemment, je me forme à la Sophrologie (protocolaire), je suis certifiée, formée par L’IFS (institut de formation à la sophrologie) (Paris) fondée et dirigée par Catherine ALLIOTA.

Je m’intéresse également depuis l’adolescence, aux expériences de morts imminentes (EMI), à la vie après la mort. Je perds mon père à l’âge de 10 ans. Deux ans plus tard, je commence à avoir des visions, il m’arrive de le voir, de le sentir. Je fais des rêves prémonitoires dont je ne parlerai qu’à très peu de personnes. Des défunts viennent me parler, je les vois. Je ressens la vie au -delà de ce qui semble terminé. Je refuse, je demande que cela s’arrête. Mon père m’avait pourtant préparée dès mon plus jeune âge. Lui aussi voyait, recevait des messages et sa mère avant lui. Je refusai cette partie de moi jusqu’à très récemment. J’ai essayé de rationaliser tous ces événements pendant plus de 37 années, je les ai reniés jusqu’à ce mois d’octobre 2021 où tout s’accélère. En séance je reçois des informations, que je choisi d’abord d’ignorer, puis des visions et des défunts viennent me voir pour transmettre des messages. Cela me bouleverse, puis je fais la promesse de faire ce qui m’est demandé.

Aujourd’hui, je dois le révéler et je l’accepte pleinement.

Être Médium, c’est être un intermédiaire avec l’au-delà, ce sont les êtres désincarnés qui contactent les médiums et non l’inverse. Lorsque je reçois des messages ou des informations, je n’en connais pas le sens, je dois seulement les transmettre. Ils ont un sens pour celui qui les reçoit.

Je suis clairaudiente, clairvoyante (j’entends, je vois les défunts, je les sens (ouï, odorat, toucher, vue) et je reçois des messages des êtres supérieurs de l’au -delà).

Je travaille sur moi depuis de nombreuses années afin de libérer , nettoyer et réintégrer les parties reniées ou oubliées de mon être.

Ce chemin vers la guérison et la transformation m’amène chaque jour à me connaître et me reconnaître davantage.

Bien à vous

La Sophrologie vous accompagne dans votre reconstruction